L’association Zero Waste Toulouse sensibilise et accompagne les citoyens Toulousains vers une réelle réduction des déchets et du gaspillage.

Pourquoi devenir zéro déchet ?

 

AGISSEZ POUR LA PLANÈTE

Saviez-vous que si nous ne changeons rien, il y aura plus de plastique que de poissons dans les océans en 2050 ? Du plastique mangé par les poissons et qui revient donc dans nos assiettes !

 

CONSOMMEZ DURABLE

Louer, emprunter, acheter d’occasion, réparer : autant de solutions pour éviter d’acheter des produits neufs conçus pour être jetables !

 

EVITEZ DE GASPILLER

Acheter en vrac, c’est moins de gaspillage. Vous avez remarqué la quantité d’aliments que vous jetez régulièrement ? Avec le vrac, vous n’achetez que ce dont vous avez besoin.

 

PRENEZ VOTRE SANTÉ EN MAIN

Vous avez déjà remarqué le nombre d’ingrédients aux noms barbares sur les étiquettes ? Consommer des produits plus simples ou que vous fabriquez vous-même, c’est maîtriser leur composition et donc leur impact sur votre corps et votre environnement !

 

EconomiesFAITES DES ÉCONOMIES

Acheter en vrac, c’est faire jusqu’à 30 % d’économies ! Et oui, lorsque vous achetez des produits en supermarché, vous payez l’emballage… que vous jetez !

 

Comment devenir zéro déchet ?

Tout d’abord, soyons honnêtes, il est quasiment impossible de devenir « zéro déchet ». Mais vous pouvez entreprendre de nombreuses actions qui vont réduire drastiquement la quantité de déchets que vous créez ! Voici quelques « Trucs et Astuces » que tous les citoyens toulousains peuvent adopter à leur rythme.

DE MANIERE GENERALE, GARDEZ A L’ESPRIT QUE TOUT OBJET QUE VOUS ACHETEZ DEVIENDRA UN JOUR OU L’AUTRE UN DECHET. PRENEZ DONC UN PEU DE TEMPS POUR REFLECHIR A VOS BESOINS ET EVITEZ LES ACHATS COMPULSIFS QUI VOUS DONNENT SOUVENT SATISFACTION PENDANT QUELQUES HEURES SEULEMENT !

 

Dans la cuisine
  • Eliminez les bouteilles d’eau minérale ; optez pour l’eau du robinet qui est parfaitement consommable. Si l’eau de votre robinet a un mauvais goût, essayez de la filtrer à l’aide d’un morceau de charbon Binchotan.
  • Lorsque vous achetez des boissons (jus de fruits, sirops, alcools, etc.), préférez celles contenues dans des bouteilles en verre ou dans des canettes en aluminium, recyclables. Certains épiciers et cavistes proposent parfois des bouteilles consignées.
  • Bannissez la vaisselle jetable ! Assiettes et gobelets en plastique ou en carton, couverts jetables, touillettes, pailles, etc. Si vous organisez un événement et que vous n’avez pas assez de vaisselle, pensez à demander à vos amis d’en amener.
  • Faites vos courses en vrac ; non seulement vous évitez de produire des déchets à la source, mais vous pouvez également acheter exactement la quantité dont vous avez besoin, et c’est bien souvent moins cher !
  • Si vous n’avez pas la possibilité de faire toutes vos courses en vrac, choisissez les produits emballés avec des matières recyclables à l’infini telles que le verre ou l’aluminium (et oui, le plastique n’est recyclable qu’une à deux fois et finit donc toujours par être incinéré ou enfoui !). Préférez, par exemple, des yaourts contenus dans des pots en verre plutôt que des pots en plastique.
  • Evitez les plats cuisinés qui sont souvent suremballés et de mauvaise qualité.
  • Compostez vos déchets organiques ; si vous avez un jardin, rien de plus simple, dédiez un carré de votre extérieur à votre compost et vous n’avez absolument rien à faire ! Si vous vivez en appartement, investissez dans un composteur de cuisine ou entreposez vos déchets organiques et amenez-les dans un composteur public ou chez une connaissance qui dispose d’un jardin (avec son accord bien sûr !). Consultez la carte des composteurs collectifs de l’association Humus & Associés.
  • Fabriquez vos produits ménagers, c’est d’une simplicité infantine !
Dans la salle de bain
  • Oubliez les savons et shampoings en bouteille et optez pour des produits solides ; simple mais terriblement efficace pour réduire ses déchets.
  • Pensez également au dentifrice solide ; vous pouvez soit en acheter soit le fabriquer vous-même.
  • Vous pouvez également fabriquer la plupart des cosmétiques que vous utilisez ; cela vous reviendra moins cher et surtout, vous saurez exactement ce qu’ils contiennent !
  • Bannissez les produits jetables tels que les cotons tiges ou les cotons démaquillants jetables ; utilisez plutôt un oriculis que vous pourrez garder à vie et des lingettes lavables.
Dans la garde-robe
  • Achetez ou échangez des vêtements d’occasion ; c’est moins cher et vous trouverez des pièces (quasi) uniques ! Magasins & applications spécialisés, vide-dressings, sites Internet… il y en a pour tous les goûts et porte-monnaie !
  • Evitez les marques dont le modèle est celui de la « Fast Fashion » qui consiste à renouveler leurs collections tous les mois, voire tous les quinze jours. Leur objectif est simplement de vendre toujours plus de vêtements dont la qualité laisse très souvent à désirer.
  • Achetez des vêtements de qualité et que vous aimez vraiment. Vous les garderez bien plus longtemps ! De nombreuses marques se sont déjà engagées dans cette direction.
  • Réparez vos vêtements abîmés et donnez leur une seconde vie ! Vous pouvez également les reteindre (dans leur couleur originale ou dans une nouvelle couleur) et repartir pour quelques années de bons et loyaux services.
Avec les enfants
  • Pensez aux couches réutilisables. Vous aurez besoin d’environ 20-25 couches que vous laverez tous les 2-3 jours. Il existe même des couches extensibles qui s’adapteront à la croissance de votre enfant. Des milliers de parents les ont déjà adoptées !
  • Achetez des vêtements d’occasion ou souscrivez à un service de location de vêtements pour enfants.
  • Privilégiez les cadeaux fabriqués à partir de matières renouvelables telles que le bois. Préférez également les jouets durables qui pourront être ensuite utilisés par d’autres enfants.
  • Lors des rentrées scolaires, achetez seulement les fournitures strictement nécessaires ou qui ont besoin d’être remplacées. Est-il vraiment utile d’avoir une nouvelle trousse chaque année ? Evitez aussi les fournitures en plastique ; une équerre en métal peut très bien durer la scolarité entière d’un enfant alors qu’une équerre en plastique pourrait être cassée facilement.
En sortie / En voyage
  • Prenez avec vous une bouteille ou un gobelet réutilisable pour vos boissons.
  • Refusez les pailles et les touillettes en plastique. C’est parfois un peu contraignant d’avoir à rappeler aux serveurs que vous n’en voulez pas mais ils ont de plus en plus l’habitude et comprennent tout à fait la démarche !
  • Evitez d’acheter de la nourriture à emporter ; préférez prendre votre repas bien assis et surtout dans des assiettes et avec des couverts réutilisables.
  • Lorsque vous ne connaissez pas la ville où vous êtes, vous pouvez localiser les magasins proposant du vrac grâce à l’application Consovrac.
  • Si vous avez souvent besoin de prendre vos repas à emporter, achetez un tupperware. Non seulement vous éviterez d’utiliser des assiettes en plastique mais vous deviendrez aussi le client favori du restaurateur !
  • De manière générale, refusez tout emballage qui n’est pas strictement nécessaire ; avez-vous vraiment besoin de ce sac – qu’il soit en plastique, en papier, en carton ou en coton – pour transporter votre nouvel achat pendant quelques minutes seulement ?
Dans le jardin
  • Evitez les pots de fleurs en plastique. Utilisez plutôt des pots en céramique, en terre ou en métal qui sont beaucoup plus durables et aussi beaucoup plus jolis ! Vous pouvez même les trouver moins chers sur Le Bon Coin, dans une ressourcerie ou un vide-grenier.
  • Abandonnez les ficelles en plastique et adoptez celles en jute, en chanvre ou encore le raphia.
  • Fabriquez vos propres engrais pour éviter d’avoir à jeter des emballages une fois ceux-ci utilisés.
  • Compostez, compostez et compostez ! Pensez « circulaire ». En compostant vos déchets verts, vous obtiendrez un formidable engrais pour vos futurs plants.
Quand on fait des cadeaux
  • Privilégiez les cadeaux immatériels ! Pourquoi pas offrir un bon restau, un tour en parapente, un massage, des tickets pour un concert, etc. plutôt que des cadeaux matériels dont on n’a souvent pas besoin !
  • Si vous souhaitez offrir un objet, privilégiez les objets d’occasion et ceux fabriqués à partir de matières renouvelables (bois, fibres naturelles, etc.)
  • Emballez vos cadeaux dans du papier journal ou du tissu. Et oui, réutiliser est une des bases d’un mode de vie zéro déchet !